Hubert

Hubert de Ravinel

Témoignages Commentaires fermés

J’ai bien connu Guy L. Coté entre 1971 et 1994 et, au fil des ans, il est devenu un ami personnel et un ami de la famille. Dès le début, j’ai été frappé par sa personnalité de créateur, par la chaleur de son accueil aux autres et aussi par le soin extrême avec lequel il préparait ses films.

Il alliait des qualités du cœur et de respect des êtres humains tout en faisant constamment preuve d’un esprit cartésien ayant à la fois une formation scientifique et humaniste.

Son désir de toujours explorer des horizons nouveaux l’a poussé à réaliser de nombreux voyages, voyages dont il nous relatait les parcours, grâce, entre autres, à ses multiples journaux de bord abondamment illustrés.

Chez lui, la tête et le cœur se rejoignaient invariablement.

Au fil des ans, Guy s’est peu à peu sensibilisé aux questions sociales, dont la condition des personnes âgées souffrant d’isolement et de solitude révélant leur quotidien à travers plusieurs de ses films. Il s’est voué corps et âme à des causes telles que les mutations de la société québécoise, notamment dans les domaines religieux et environnemental. À ce sujet on ne peut que souligner le combat acharné qu’il mena pour la conservation du Mont Pinacle.

En outre, il ne perdait jamais de vue la possibilité de diffuser ses convictions par le biais de ses films. De plus, au-delà de ses intérêts, notamment son attachement aux animaux ou sa grande passion pour la philatélie, Guy a toujours fait preuve de disponibilité aux êtres humains et aux valeurs de solidarité. En effet, les traits les plus marquants de sa personnalité ont été de manifester d’une générosité toujours concrète et de démontrer en tout temps de précieux talents de créateur, en particulier, comme fondateur de ce précieux patrimoine national que constitue la Cinémathèque québécoise dont nous célébrons le cinquantième anniversaire cette année.

Je souhaite que son souvenir demeure sans cesse vivant dans nos cœurs.

Hubert de Ravinel

Hubert de Ravinel est le fondateur des petits frères des Pauvres à Montréal.

Pin It

» Témoignages » Hubert de Ravinel
Le 11 décembre 2013
Par

Les commentaires sont fermés.

« »